Accueil > Réalisations > La rédaction d’un rapport : Méthodologie

La rédaction d’un rapport : Méthodologie

Réalisé en février 2018

Dans cette série de vidéos sur la rédaction d’un rapport, Francis Grebaut, Directeur Conseil et Services chez CGI, vous donne toutes les astuces pour réussir votre rapport technique. La méthode utilisée fonctionne également pour la rédaction de note de synthèse, examen de Français, de rédaction. Ainsi que pour les oraux de concours dans les différentes filiales.

Rapport avec propositions : les clés de réussite

Comment réussir la rédaction d’un rapport pour les concours et examens professionnels, en filière technique ?

Comment bien gérer le temps de votre épreuve ?

Qu’est-ce que le rapport technique ? C’est tout simplement une épreuve de note de synthèse, exercice que l’on retrouve sur de nombreux concours d’entrée dans la fonction publique, notamment dans la territoriale. La seule différence entre une note de synthèse et un rapport technique est l’introduction dans la copie de schémas, si nécessaire. Il s’agit donc pour le candidat de produire une synthèse des idées essentielles contenues dans le dossier de document qui lui est proposé.

Méthodologie détaillée du rapport technique

Comment faire pour gérer correctement votre temps ? Vous pouvez commencer par une lecture analytique des documents : ne lisez pas dans le détail les documents, les titres, paragraphes contiennent déjà beaucoup d’éléments. Vous pouvez surligner, prendre des notes. À partir de cette 1ère prise de notes, vous pouvez assurer une 2ème lecture plus approfondie mais ciblée, avec un ordre de lecture déterminé par ordre d’importance des documents. Repérez les redondances pour ne pas perdre de temps. On ne vise pas l’exhaustivité, on vise l’efficacité !

Comment traiter le dossier de documents

Comment traiter le dossier de documents. Vous accorderez une durée dégressive de lecture des documents afin d’en extraire le contenu dont vous aurez besoin. Il ne faut pas lire l’ensemble des documents, vous n’avez pas le temps, vous pouvez par exemple y consacrer 1h de votre épreuve, pas plus. Au bout d’1h, quel que soit l’endroit où je suis dans ma lecture, j’arrête de lire.

Synthétiser les contenus du dossier de documents

Votre introduction comporte 3 éléments : accroche, énoncé d’une problématique (je me pose une question), annonce du plan (j’apporte une réponse à ma question). Vous pouvez rédiger votre introduction au brouillon. Vous êtes prêt à rédiger au propre : votre introduction et son développement, qui sera un travail de reformulation de phrases.

Méthodologie de la partie « propositions »

Nous arrivons maintenant dans la 2ème partie de l’épreuve d’admissibilité : les propositions. Le secret de votre réussite à l’épreuve ? Ne pas se limiter aux déclarations d’intention, il faut expliquer ce que l’on fait ! Vous devez fournir des solutions, propositions opérationnelles, adaptées au contexte proposé. Il faut pour cela répondre à 3 questions :
Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Oral : comment aborder sereinement votre épreuve ?

Comment aborder l’oral ? De la manière la plus sereine possible ! Vous arrivez à l’épreuve avec un bagage conséquent de connaissances. De plus, le jury est composé fonctionnaires territoriaux : il faut donc voir cette épreuve comme une réunion de travail avec vos collègues, des pairs, ni plus ni moins, afin de discuter de différents sujets. On n’est donc pas dans le cadre d’un jury universitaire avec un étudiant devant un enseignant.

Oral : répondre aux questions de votre jury

Les candidats aux concours de la fonction publique appréhendent souvent les questions du jury durant leur épreuve orale. Francis Grebaut déconstruit pour vous la peur du « blanc » devant une question du jury. Ne pas savoir répondre à une question de jury n’est pourtant pas éliminatoire et il faut savoir reconnaître ses lacunes. Voici son conseil face à une question pour laquelle vous ne pouvez pas répondre : vous pouvez vous excuser auprès du jury, cela permet d’évacuer le stress qui va venir s’ajouter durant l’entretien.

Réussir votre épreuve orale de concours : entrez dans la peau d’un candidat

Candidats aux concours et examens de la fonction publique territoriale, filière technique, vous avez vu que votre réussite à votre épreuve orale est conditionnée par une préparation bien en amont de l’épreuve et une présence active durant l’entretien, notamment face aux questions du jury. Francis Grebaut revient sur l’intérêt d’intégrer la posture du poste visé. Il s’agit d’entrer dans la peau du personnage ! Candidat au concours de technicien, technicien principal, ingénieur, ingénieur territorial, vous devez vous positionner en tant que tel devant le jury.

Réussir votre épreuve orale de concours : méthodologie, conseils

Réussir votre épreuve orale de concours / examen professionnel de la filière technique ? Une vidéo pour vous préparer dès votre inscription au concours. Ne révisez pas dans l’urgence !

Série de vidéos enregistrées sous forme de tutoriels sur le sujet « La rédaction d’un rapport » a servi à la fois de support pédagogique et pour mettre en avant dans les différents supports de communications comme les newsletters ou réseaux sociaux.

Autres réalisations

Présentation entreprise

Vidéo institutionnelle de présentation d'entreprise

Réalisé en septembre 2017
1 minute de méditation

Tutoriel : 1min de méditation

Réalisé en août 2019
Aida - Parcours client

Marketing et Communication Digitale

Réalisé en mars 2019
Des masques et vous

Ateliers Théâtre : "Des Masques et Vous"

Réalisé en janvier 2018
Véronique Le Hen

Réussir une interview, quelques astuces

Réalisé en mai 2018
Assaël Adary

Évaluer le ROI de ses actions de communication

Réalisé en septembre 2017
Muriel Nicolas

L’évolution des relations presse

Réalisé en octobre 2017
Geek Bag

Déballage produit : Le Geek Bag

Réalisé en août 2016